5 actions facilement réalisables pour apporter un nouveau souffle à votre établissement.

Posté par: Léa Schindler Sur:

La rentrée est une période riche et intense, souvent sur les chapeaux de roues. C’est également une période propice pour donner un coup de fraicheur à votre établissement.

L’objectif est de vous aider à fixer des actions réalisables !

 ACTION NUMÉRO 1 : INVITER LE DIGITAL DANS VOTRE ÉTABLISSEMENT

L’actualité a mis en évidence le rôle essentiel que jouent aujourd’hui les solutions digitales au sein des établissements de la restauration. Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Alors si vous souhaitez adopter cette bonne résolution, voici 3 actions digitales à explorer pour votre restaurant. 

Hungry club - panneaux bois, vente à emporter

La commande en ligne

Offrir un service de commande en ligne, si vous souhaitez exploiter ce canal de vente, deux possibilités s’offrent à vous :

 Investir dans votre propre site de commande en ligne

• Ou faire appel aux services de tiers de confiance.

Chacune de ces solutions présente des avantages. D’un côté, vous investissez dans un outil de vente propre et pérenne, que vous pouvez piloter et maîtriser à votre guise ; de l’autre, vous misez sur des intermédiaires qui ont une forte notoriété et qui peuvent rapidement vous mettre en lien avec de nouveaux prospects. Et comme je suis de celles qui pensent qu’il n’est jamais bon de mettre tous ses œufs dans le même panier, je vous recommanderai, si vous le pouvez, de jouer sur les deux tableaux en misant à la fois sur votre propre site de vente en ligne  et sur des plateformes de commande, comme Uber Eats, Just Eat ou Deliveroo. 

Le click & collect

Si côté clients, le click & collect est un gagne temps considérable (finies les heures de queue entre 12h et 14h), côté restaurateur, il permet de désengorger les caisses et de fluidifier le trafic aux heures de pointe. C’est donc un investissement gagnant-gagnant, qui permet en plus de maintenir un lien humain entre vous et vos clients. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’une part importante des restaurateurs qui avaient déployé ce service pendant la crise comme solution de « rescousse » ont finalement décidé de le conserver.

Le menu digital

Proposer un menu QRCODE/ menu digital permet : 

• D'avoir une meilleure accessibilité et une meilleure visibilité des offres du restaurant (promotions, formules, plat du jour, photos, …), 

• De fidéliser votre clientèle, moderniser sa carte en proposant une version numérique permet de donner une bonne image de votre établissement, vous vous adaptez aux besoins et attentes des consommateurs. Il est possible d’ajouter une option de programme de fidélité dans l’application de menu restaurant QR code. Lorsque  votre client se connecte sur l’application, il peut accumuler des points après chaque commande passée.

• De pouvoir mettre à jour facilement, régulièrement son menu !

 ACTION NUMÉRO 2 : SOIGNEZ VOS AVIS CLIENTS

9 internautes sur 10 consultent les avis clients : vous devez donc à cet égard adopter une démarche proactive et mettre en place une stratégie de collecte d’avis clients. Vous pouvez…

• Collecter des avis clients par email, la méthode de collecte la plus intemporelle

• Ajouter un encart dans vos newsletters pour encourager les avis clients

• Mettre une tablette à la disposition de vos clients au sein de votre établissement, pour qu’ils puissent vous déposer des avis « à chaud ».

• Ou encore, faire une demande via vos réseaux sociaux. Si vous pouvez vous contenter d’un simple message écrit, vous pouvez aussi publier une courte vidéo dans laquelle vous expliquez à vos abonnés à quel point les avis clients comptent pour vous.

HUNGRY TIPS : N’oubliez pas de : Répondre à ces avis !

Une fois que vous avez collecté de nouveaux avis clients, il est important de prendre le temps d’y répondre… aux bons avis comme aux mauvais avis clients ! Gardez en effet toujours à l’esprit que « vos clients insatisfaits sont votre plus grande source d’apprentissage » en étant à l’écoute de vos clients mécontents ou déçus, vous allez en apprendre beaucoup sur vous et pourrez ainsi améliorer l’expérience de vos clients. Et même s’il n’est jamais agréable de recevoir des critiques, essayez toujours de voir les choses sous un bon angle : une critique peut tout à faire être transformée en argument positif. Par exemple, si l’on vous reproche vos prix trop élevés, insistez sur le fait qu’en effet, vous privilégiez la qualité, que, pour le plaisir et la santé de vos clients, vous mettez un point d’honneur à sélectionner les meilleurs ingrédients, et que, par amour et respect du métier, tous vos plats sont fait-main et cuisinés sur place… Vous voyez l’idée ? 

 ACTION NUMÉRO 3 : PENSEZ À COMMUNIQUER !

Pour planifier toutes vos prises de parole, rien de tel que le calendrier éditorial. Vous n’êtes pas encore familier avec cet outil ? Pas de panique, il n’y a rien de bien compliqué. Le calendrier éditorial est un outil vraiment très utile pour toute entreprise qui communique sur les médias sociaux. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un calendrier que l’on présente sous la forme d’un tableau (Excel ou Google sheet, pas besoin de chercher midi à quatorze heures) et dans lequel vous allez identifier toutes vos prises de parole à venir. Pensez à y intégrer :

• Les événements propres à votre restaurant : un concert, un changement de carte, une inauguration, ou même les anniversaires de membres de votre équipe.

• Les événements propres à votre ville ou région et sur lesquels vous pouvez rebondir pour communiquer ou pour générer du trafic : un marathon, un salon culinaire, une fête particulière (Fête des Lumières à Lyon, Carnaval de Nice ou Grande Braderie de Lille par exemple).

• Les événements et les fêtes célébrés à l’échelle nationale (ou mondiale) : la Saint Valentin, la fête des mères, les périodes de solde ou de vacances scolaires, les élections présidentielles…

Une fois identifiées, indiquez-les sur votre calendrier éditorial en précisant bien la date et le jour (si la saint Valentin tombe un lundi ou un dimanche, vous ne le célébrerez peut-être pas de la même manière). Et remplissez toutes les colonnes que vous aurez choisi de faire apparaître dans votre calendrier, par exemple :

• L’objectif que vous souhaitez atteindre (vues de vidéos, gain de nouveaux abonnés, trafic sur votre site, achat en ligne…)

• Le message que vous allez véhiculer

• Le type de contenu que vous envisager de créer : une vidéo, une photo, une infographie…

• Ou encore le nom de la personne qui est en charge de publier ou de créer les éléments (si vous êtes plusieurs personnes à gérer cette activité).

 ACTION NUMÉRO 4 : SOYEZ ACTIFS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ! 

il vaut mieux avoir sur les réseaux sociaux une petite communauté fortement impliquée et engagée qu’une grande communauté peu à l’écoute et peu engagée…

Alors plutôt que de partir à la course aux chiffres (toujours plus d’abonnés) partez plutôt à la course à l’engagement. Une communauté engagée, c’est quoi ? C’est une communauté à l’écoute, qui réagit quand vous prenez la parole et qui n’hésite pas à interagir avec vous. N’est-ce pas le but ultime des réseaux sociaux, d’être dans l’échange et dans l’interaction plutôt que dans le monologue et la proposition ? Et puis, dites-vous bien qu’à chaque fois que votre publication génère de l’intérêt et des interactions, l’algorithme du réseau social le détecte, et pour « vous récompenser », il va diffuser votre publication à une plus large audience et vous vous inscrivez alors dans un cercle vertueux, qui, cerise sur le gâteau, vous rapportera peut-être plus de fans et d’abonnés. La qualité amène la quantité, pas l’inverse… CQFD. 

 ACTION NUMÉRO 5 : GÉNÉRER DU TRAFFIC EN PROPOSANT DE NOUVELLES ACTIVITÉS !

Inviter un partenaire dans votre établissement

Vous avez un nouveaux partenaires brasseurs, ou vous souhaitez promouvoir vos fournisseurs locaux, Alors pourquoi ne pas conjuguer ponctuellement votre art culinaire avec un autre ? Vous pourriez proposer à vos fournisseurs, locaux de préférence, de faire une dégustation dans votre restaurant. C’est un deal gagnant – gagnant : votre partenaire profite d’un écrin pour promouvoir ses produits, et les faire découvrir à une nouvelle clientèle, et vous, vous travaillez votre image de marque, faites parler de vous. Si l’idée vous séduit, veillez à choisir un fournisseur dont vous appréciez vraiment les produits et dont l’offre fait « sens » par rapport à votre Histoire et au positionnement de votre restaurant. Ce ne sera que plus facile pour vous de parler de lui auprès de votre clientèle.

Développer un coin épicerie

Une boutique dans une boutique, voilà une bonne idée pour générer des ventes additionnelles, d’autant plus que cette idée répond parfaitement aux besoins des français, qui veulent plus que jamais consommer local et privilégier le circuit-court. Si l’idée vous séduit, un conseil : limitez-vous aux produits que vous servez dans votre restaurant et/ou que vous valorisez au travers de votre cuisine (épices, fromages, fleurs comestibles, bières ou vins, charcuterie…). Et si votre coin épicerie plaît à votre clientèle, et même au-delà, envisagez alors d’intégrer d’autres produits ultérieurement, en veillant toujours à rester cohérent par rapport à votre concept et positionnement.

Proposer des ateliers cuisine/dégustation

Vous êtes spécialisés en ceviche, en pâton de pizza, pourquoi ne pas organiser 1 x/mois  un atelier pour apprendre à vos clients à le préparer ?l’idée est simple, le jour de faible affluence, privatiser votre établissement et proposez des ateliers création /dégustation ! Ouvrez vos portes dans vos lieux uniques et inviter vos clients a prendre possession des fourneaux. Transformer votre établissement en lieux de partage et de plaisirs. Ils vont se régaler !

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

S'inscrire

Nouveau compte S'inscrire